Exclu mondiale : La trottinette électrique Evo-CCL équipée d’un prototype batterie Sodium-Ion 🔋




Tiamat, une Start-up française créée à l’initiative du CNRS et du CEA, à équipé une trottinette électrique Evo-CCL d’un prototype de batterie Sodium-Ion.

C’est une première mondiale, et c’est avec une trottinette Evo-Spirit ! 🛴

Les avantages de la batterie Sodium-Ion :

La technologie Sodium-Ion pour les batteries de mobilité électrique présente de réels atouts :

  • Elles sont capables de fournir un courant important, pouvant être utilisées pour des véhicules électriques très puissants.
  • La recharge est très rapide, elles peuvent être rechargées jusqu’à 10 fois plus vite qu’une batterie lithium Ion. Imaginez votre skate ou trottinette électrique rechargés en seulement 15 minutes !
  • La durée de vie est d’environ 4000 cycles, soit environ 6 fois plus longue qu’une batterie Lithium-Ion.
  • Le sodium est disponible en grande quantité sur terre, et l’extraction est très facile, peu polluante, et n’a pas besoin d’être extrait à l’autre bout de la planète (le sel contient 40% de sodium).
  • À terme, le coût de fabrication des cellules Sodium-Ion sera plus faible que les batteries li-ion. Le lithium devenant de plus en plus rare, le prix des batteries lithium-ion risque d’augmenter.

trottinette électrique batterie Sodium-Ion

Les inconvénients de cette nouvelle technologie de batteries

L’inconvénient principal est la capacité d’énergie stockée dans une cellule, qui est environ 2 fois inférieure à celle du lithium-ion, pour l’instant.
Cela signifie que pour avoir une batterie de même capacités, il faut 2 fois plus d’éléments, donc 2 fois plus de place, et 2 fois plus lourdes.
Cependant, Tiamat travaille pour améliorer la densité des cellules Sodium-Ion, et l’on peut espérer arriver sur des capacités quasi équivalente à moyen terme.

Des batteries idéales pour la mobilité électrique partagée :

Pour des engins de mobilités partagés qui sont “garés” sur des bornes de charge, cette technologie à un énorme potentiel… 
Par exemple, 30 minutes d’utilisation d’une trottinette électrique, puis 5 minutes sur sa borne de recharge, et la batterie est pleine à 100%.
Dans ces conditions, la capacité totale de la batterie n’est pas réellement importante…

Des cellules 18650, le standard industriel.

Tiamat utilise le standard industriel 18650 pour ses cellules (18mm de diamètre, 65mm de longueur).
Ce type de cellules est actuellement utilisé partout : ordinateur portable, outillage électro portatif, et la plupart des véhicules électriques (trottinettes, voitures…).
Les mêmes chaines de production que pour les cellules lithium-ion pourront être utilisées pour produire ces batteries au sodium, une avantage de taille pour une production en grande quantité.
Il sera aussi très facile de remplacer les batterie Li-ion par des batteries Sodium-Ion, car elles ont exactement le même format.
Image associée

Une levée de fond de 3,6 millions.

En octobre 2018, Tiamat a réalisé une levée de fond de 3,6 millions permettant d’aborder la dernière ligne droite avant leur commercialisation, prévue à l’horizon 2020.

Plus d’informations sur la société Tiamat : http://www.tiamat-energy.com/

Plus d’informations sur la batterie Lithium-Ion dans une trottinette Evo-CCL sur Techno-Industrie :  https://www.industrie-techno.com/article/trottinette-electrique-la-batterie-sodium-ion-a-sa-premiere-application.53164